Genève

CPEG: le non-choix des députés

Le Grand Conseil ne tranche pas sur la recapitalisation de la caisse de prévoyance des fonctionnaires. Il a adopté vendredi deux lois contradictoires.
CPEG: le non-choix des députés
Le sort de la CPEG est sorti de l’arène politique pour pénétrer sur le terrain juridique. KEYSTONE
Retraites 

On s’attendait à ce que le sort de la Caisse de prévoyance de l’Etat de Genève (CPEG) soit clarifié vendredi par le Grand Conseil. Il n’en est rien. Les députés genevois ont accouché d’une Genferei. «Notre constitution n’a pas prévu le cas où notre parlement voterait deux lois avec des dispositions contradictoires», a indiqué Antonio Hodgers, président du Conseil d’Etat, à l’issue des travaux. Deux textes aux solutions incompatibles ont

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion