Vaud

Une candidature pour le «pouvoir d’achat»

Le POP a officiellement présenté sa candidate Anaïs Timofte, pour l’élection complémentaire au Conseil d’Etat.
Une candidature pour le «pouvoir d’achat»
Anais Timofte, candidate pour le parti POP pour l’élection complémentaire au Conseil d'Etat vaudois pose pour le photographe ce mercredi 12 décembre 2018 a Lausanne. KEYSTONE
Élection

Le POP a présenté lundi sa prétendante au siège de Pierre-Yves Maillard, Anaïs Timofte, déjà annoncée dans la foulée de la candidature de Solidarités. La gauche radicale, déchirée, part à la course au Conseil d’Etat avec deux profils opposés. Face à Jean-Michel Dolivo, l’avocat de 67 ans, figure historique de Solidarités, député depuis plus de 10 ans, Anaïs Timofte, 27 ans, inconnue jusqu’à il y a peu, est étudiante et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion