Médias

Mobilisation pour les «41 du Matin»

Anciens employés du quotidien orange, syndicalistes et journalistes de la Tribune de Genève se sont mobilisés jeudi à Genève pour dénoncer l’absence d’un plan social.
Mobilisation pour les «41 du Matin»
Les participants à l'action ont offert des paquets de cacahuètes, qui symbolisent ce qu'offre Tamedia au personnel licencié. DR
Presse romande

Une mobilisation en faveur des 41 personnes licenciées à la fermeture du journal Le Matin s’est déroulée jeudi à Genève. Anciens employés du quotidien orange, syndicalistes et journalistes de la Tribune de Genève (TdG) se sont d’abord réunis devant la rédaction de la TdG à la rue des Rois, un journal édité par Tamedia comme l’était Le Matin. Ils ont dénoncé que cinq mois après l’annonce de leur licenciement, les anciens

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion