Genève

Le Canton renonce au vote électronique «maison»

L’adaptation aux nouvelles exigences de la Confédération s’avère plus longue et plus coûteuse que prévu.
Genève renonce au vote électronique «maison»
Le site CHVote restera opérationnel jusqu’en février 2020. KEYSTONE
Droits civiques

Le Canton ne développera plus sa plateforme de e-voting. En cause: non pas les dernières failles de sécurité révélées au début du mois de novembre – qui n’affectent pas le processus de vote – mais l’adaptation aux nouvelles exigences de la Confédération, en matière de sécurité notamment. Celle-ci s’avère plus longue et plus coûteuse que prévu. Le Conseil d’Etat se refuse à investir une rallonge de 2,6 millions, qui s’ajouterait aux 4,7 millions

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion