Suisse

Une débâcle pour l’UDC

Les Suisses liquident à 66% des voix l’initiative sur les juges étrangers. Coup dur pour les souverainistes.
Un feu vert aux lois discriminantes? 1
La dénonciation de la Convention européenne des droits de l’homme aurait sonné le glas des recours auprès de Strasbourg. KEYSTONE
Votations fédérales

La législature se suit et se ressemble pour l’UDC. Le premier parti de Suisse encaisse défaite sur défaite lors de votations populaires sur ses terrains de prédilection. En 2016, son initiative de «mise en œuvre» de l’expulsion des étrangers criminels, puis son référendum contre la réforme de l’asile, se faisaient clairement écarter par le peuple. Et hier, c’est son initiative «Le droit suisse au lieu de juges étrangers (initiative pour

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion