International

La colère mapuche s’intensifie

La police est sur le gril après la mort d’un jeune Mapuche, abattu d’une balle dans la tête.
La colère mapuche s’intensifie
La mort de Camilo Catrillanca a entraîné plusieurs mobilisations, comme ici à Santiago, devant le palais présidentiel. KEYSTONE
Chili

La police chilienne était montrée du doigt lundi après la mort d’un jeune Mapuche lors d’une opération dans le sud du pays. Les Indiens chiliens y réclament la restitution de terres ancestrales occupées par des entreprises forestières. Le 14 novembre, Camilo Catrillanca, 24 ans, a reçu une balle dans la tête lors d’une opération de police dans la région de l’Araucanie, à 600 km au sud de Santiago, où vit la majorité des

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion