International

Le comité contre la torture désavoue la Suisse

Le Comité de l’ONU contre la torture demande à la Suisse de ne pas expulser l’ambassadrice mapuche en Suisse, Flor Calfunao.
Le comité contre la torture désavoue la Suisse
Pour le Comité des Nations Unies contre la torture, Flor Calfunao Paillalef risque bien d’être torturée au Chili si elle y était renvoyée. DR
Suisse-Chili

Pour le Comité des Nations Unies contre la torture (CAT), Flor Calfunao Paillalef risque bien d’être torturée au Chili si elle était renvoyée dans son pays. L’institution onusienne donne raison à l’ambassadrice suisse du peuple Mapuche et à ses avocats, qui avaient fait recours sans succès au Tribunal administratif fédéral (TAF) contre la décision de la Suisse de l’expulser vers le Chili (lire nos éditions des 26 juillet et 18

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion