Suisse

Un gagne-pain qui est mis en danger

Un vétérinaire français pratiquant l’importation de médicaments de l’Hexagone irrite les praticiens suisses.
Un gagne-pain qui est mis en danger
Les vétérinaires suisses sont fâchés après l’interpellation d’un praticien français qui passait des produits en fraude. CORINNE AEBERHARD/PHOTO PRÉTEXTE
Médicaments

«Le trafic de médicaments en provenance de France met en péril une source importante de revenus des vétérinaires de gros bétail.» Président de la Société des vétérinaires vaudois (SVV), vétérinaire à Bière et ancien chef de groupe PLR au Grand Conseil vaudois, Jean-Marie Surer s’inquiète d’une affaire d’importation illégale de médicaments à usage vétérinaire qui occupe actuellement la brigade antifraude de l’Administration fédérale des douanes (AFD). Dans son édition du

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion