International

Hautes-Alpes, frontière de tous les dangers

Depuis deux ans et demi, des migrants empruntent la route périlleuse des Alpes pour venir en France. Ils tentent d’échapper aux interpellations et aux violences policières. Enquête sur la frontière.
Hautes-Alpes, frontière de tous les dangers
Depuis son ouverture en juillet 2017, le Refuge Solidaire, à Briançon, a accueilli 6350 personnes ayant traversé les Alpes depuis l’Italie. RABHA ATTAF
Migration

A Briançon, dans les Hautes-Alpes, le Refuge Solidaire, une ancienne caserne des CRS de secours en montagne mise à disposition par la Communauté de communes, ne désemplit pas. Comme chaque jour, un groupe de migrants vient d’arriver: des hommes jeunes, originaires d’Afrique noire. Ils sont exténués. En provenance du sud de l’Italie, ils ont pris un train à la gare de Turin, puis un car pour Clavière, dernier village italien

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion