International

Congrès et pays divisés

En prenant la majorité à la Chambre des représentants, les démocrates pourront davantage être un contre-pouvoir face à Trump, qui, malgré tout, n’a pas été submergé par une «vague bleue».
Congrès et pays divisés
Avec son sens légendaire de la nuance, le président américain, très investi dans cette campagne, a salué en fin de soirée électorale un «immense succès». KEYSTONE
États-Unis

Les Etats-Unis se sont dotés mardi d’un Congrès à l’image du pays: divisé. Au terme d’élections de mi-mandat à fort enjeu, qui ont suscité l’intérêt des électeurs américains, les républicains ont conservé leur majorité au Sénat, tandis que les démocrates ont pris la Chambre des représentants. Ils n’y étaient plus majoritaires depuis huit ans. La marche n’était pas haute pour le camp démocrat : ils ne devaient ravir que 23

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion