Livres

L’art du silence

Dans Les Billes du Pachinko, l’écriture épurée d’Elisa Shua Dusapin dit à merveille l’incommunicabilité entre les êtres.
L’art du silence 2
Roman

Claire passe un été à Tokyo chez ses grands-parents coréens, exilés depuis cinquante ans dans la capitale. Le grand-père y possède un salon de Pachinko – entre flipper et machine à sous, un jeu très populaire au Japon. La grand-mère perd un peu la tête, joue aux Playmobils, cuisine des beignets, fragile et touchante. Narratrice du récit, Claire aimerait les accompagner en Corée où ils n’ont pas remis les pieds

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion