Scène

Le théâtre d’Ariane Mnouchkine, «matière vivante»

Elle s’enflamme, Ariane Mnouchkine. Il faut l’entendre parler de son art, de théâtre, et c’est un monde infini de possibles qui s’ouvre. Une Chambre en Inde démarre ce soir à Lausanne.
Le théâtre, «matière vivante»
Ariane Mnouchkine parle comme elle est, sans fard. Michèle Laurent
Théâtre

A l’invitation et dans les bâtiments de l’université de Lausanne il y a quelques jours, la metteure en scène française parle avec simplicité. Elle n’est jamais aussi convaincante que quand elle raconte son quotidien, le concret des répétitions, la vie parisienne de son Théâtre du Soleil. Alors même si les étudiants tentent de l’approcher sur des notions théoriques, face au public, elle défend ces moments de «jubilation» qui arrivent «tout

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion