Cinéma

Corps en désaccord

Girl aborde avec finesse les troubles de l’identité genrée à travers le personnage de Lara, gracieuse danseuse née Viktor.
Corps en désaccord
Ce n’est pas tant le regard des autres qui importe ici, mais celui que Lara porte sur elle-même. DCM FILM DISTRIBUTION
Belgique

Ma Vie en rose (Alain Berliner, 1996) ou Tomboy (Céline Sciamma, 2011) abordaient avec une belle sensibilité les troubles de l’identité genrée dans l’enfance. Girl empoigne le sujet à l’adolescence, âge de la puberté et de l’éveil à la sexualité. Née Viktor, la gracieuse Lara (Victor Polster) rejoint une prestigieuse école de danse classique où elle doit faire ses preuves. Sous traitement hormonal, la jeune trans attend aussi avec impatience

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion