International

Le premier ministre démissionne

Charles Michel a annoncé mardi soir sa démission. La Belgique fait face à une nouvelle crise gouvernementale.
Le premier ministre démissionne 1
Depuis le 9 décembre, date du départ des ministres nationalistes flamands de la N-VA, Charles Michel était à la tête d'un gouvernement privé de majorité à la Chambre des députés. KEYSTONE
Belgique

Le premier ministre belge, Charles Michel, a annoncé mardi soir la démission de son gouvernement de centre droit. Il intervient neuf jours après le départ des ministres nationalistes flamands, qui s’opposaient au soutien par la Belgique du pacte de l’ONU sur les migrations. Charles Michel en a fait l’annonce à l’issue d’un débat au Parlement au cours duquel il avait appelé l’opposition à le soutenir au coup par coup, sur

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion