Livres

L’empreinte paternelle

Alliant efficience et émotion, Nicos Panayotopoulos dévoile l’histoire d’une famille hellène dans Tout seulProphétie autobiographique.
L’empreinte paternelle
Roman

«S’il n’est pas trop tard, je te parlerai. Sinon mon fantôme viendra», dit le narrateur à son fils. Il évoque un spectre parce qu’un jour, il a vu celui de son père. Alliant efficience et émotion, Nicos Panayotopoulos dévoile l’histoire d’une famille hellène dans son dernier livre traduit en français, Tout seul, sous-titré Prophétie autobiographique. Grand-père, père, fils, qui a reçu quoi de qui? Que lègue-t-on à ses enfants? Le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion