Vaud

La droite veut autonomiser le CHUV

Le PLR propose de revoir la gouvernance de l’Hôpital cantonal pour qu’il ne soit plus un service de l’Etat.
La droite veut autonomiser le CHUV
Le PLR vaudois entend conférer plus d’autonomie et de transparence pour le CHUV en modifiant son statut. KEYSTONE
Santé

Le PLR Vaud ne veut plus que le centre hospitalier universitaire vaudois dépende du ministre de la Santé, Pierre-Yves Maillard. L’Hôpital cantonal pèse aujourd’hui 1,7 milliard et emploie plus de 11 000 personnes. Il fait partie des services offerts par l’Etat à sa population et en ce sens, il est directement rattaché au Département de la santé et de l’action sociale (DSAS) dirigé par le socialiste Pierre-Yves Maillard. Son statut juridique est réglé

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion