International

La social-démocratie limite la casse

La coalition autour du premier ministre suédois arrive en tête, malgré la poussée de l’extrême droite
La social-démocratie limite la casse
Le premier ministre suédois, Stefan Löfven, a limité la chute de son parti lors des élections d’hier, mais son sort personnel reste en suspens. KEYSTONE
Suède

Les sociaux-­démocrates du premier ministre suédois Stefan Löfven semblaient limiter la casse hier soir à l’issue des législatives, devançant largement les conservateurs et l’extrême droite, qui ne passerait pas la barre symbolique des 20%, selon deux sondages de sortie des urnes. Le Parti social-démocrate recueillerait de 25,4% à 26,2% des suffrages, en retrait de cinq points par rapport aux législatives de 2014, sanctionné pour sa politique migratoire qui a vu

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion