Égalité

Moyens concrets réclamés contre le harcèlement

A Genève, après des cas récents de violences envers des femmes, les initiatives politiques germent. Une pétition appelle à des actions concrètes, et le PDC a déposé un projet de loi.
Contre les violences sexistes, une loi?
Au mois d'août, l’agression de cinq femmes à la sortie d’une boîte de nuit a mobilisé quelque deux cents personnes. JPDS
Violence faite aux femmes

Les témoignages et les plaintes pour harcèlement ou abus sexuels déferlent dans les médias. Aujourd’hui, c’est au politique d’agir. C’est la conviction de nombreux citoyens, associations et élus. Le 20 septembre, une pétition coinitiée par l’association genevoise Viol-Secours sera remise au Grand Conseil. Elle réclame des moyens et des engagements concrets de la part des autorités. En parallèle, un projet de loi a été déposé par le PDC, dans la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion