Suisse

Admission provisoire levée pour des Erythréens

Le SEM a durci sa pratique. Une vingtaine d’Erythréens pourraient être invités à quitter la Suisse.
Admission provisoire levée pour des Erythréens
L'admission provisoire de centaines d'Erythréens (ici lors d'une manifestation en mai dernier à Berne) est passée au peigne fin par le Secrétariat d’Etat aux migrations. KEYSTONE
Asile

Une vingtaine d’Erythréens pourraient voir leur admission provisoire levée. Berne a déjà contrôlé le cas de quelque 250 personnes. Restent encore 2800 cas à traiter. Le renvoi au pays reste ouvert. Le Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM) a présenté lundi les résultats de son premier round de contrôle. Dans 9% des cas, une levée de l’admission provisoire a été jugée légalement acceptable et proportion-née. Des procédures seront lancées. La décision

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion