Genève

Rachetés en 2015, virés en 2018

L’entreprise genevoise de télémarketing CSM, acquise il y a trois ans par la multinationale française Webhelp, va disparaître. Quasiment tous ses employés ont été licenciés.
Rachetés en 2015, virés en 2018
Aujourd’hui, l’incompréhension est totale du côté des collaborateurs. Webhelp avait-elle planifié la disparition de CSM au moment du rachat? JPDS
Emploi

Les employés de l’entreprise genevoise CSM, active dans le conseil en communication et télémarketing, ne s’attendaient certainement pas à une telle issue en 2015, lorsque la structure a été acquise par une multinationale – la société française Webhelp – qui compte plus de quarante mille employés dans vingt-six pays. Trois ans plus tard, les bureaux situés aux Acacias s’apprêtent à fermer et trente-cinq collaborateurs sont progressivement licenciés de-puis janvier. La

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion