Neuchâtel

Opération séduction au centre fédéral de Boudry

Après cinq mois de phase pilote, le centre d’accueil de migrants a ouvert ses portes à la population. Un coup de comm’ qui ne plaît pas à tout le monde.
Opération séduction au centre fédéral de Boudry
Des réfugiés font des "selfies" avec la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga lors des portes ouvertes du Centre fédéral pour requérants d’asile de Boudry. KEYSTONE
Asile

Habituellement fermé au public, le centre d’accueil de requérants d’asile de Boudry a exceptionnellement ouvert ses portes aux citoyens samedi. Cinq mois après le début des tests de procédures accélérées, le canton et la Confédération souhaitaient montrer son fonctionnement à la population et tirer un premier bilan. Malgré les barrières qui l’entourent, le centre a pris des airs de kermesse samedi. Quelques centaines de personnes se sont promenées en toute

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion