Genève

Tabac: Genève rattrape son retard pour la vente aux mineurs

Le Conseil d’Etat a adopté mercredi un projet de loi pour interdire la vente de tabac aux moins de 18 ans.
Tabac: Genève rattrape son retard pour la vente aux mineurs
Pour le médecin cantonal, il s'agit aussi de rendre l'accès au tabac plus difficile pour les mineurs qui fument déjà. JPDS
Tabac

Le Conseil d’Etat a adopté mercredi un projet de loi visant l’interdiction de la vente de tabac et de produits assimilés aux moins de 18 ans. Un vote au parlement est attendue d’ici à la fin de l’année. Genève est le dernier canton romand à ne pas disposer d’une limite d’âge concernant la remise gratuite et la vente de tels produits. Certains grands commerces (comme la Coop) respectent toutefois cette limite

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion