Suisse

Un financement jugé «illégal»

Les milieux antitabac se révoltent contre le mécénat de Philip Morris du pavillon suisse de Dubai 2020.
Un financement jugé «illégal»
C’est en 2013 que le Bureau international des expositions a désigné Dubai comme ville devant accueillir l’Exposition universelle de 2020. AP Photo/Kamran Jebreili
Tabac

Les milieux de la santé publique se révoltent contre Ignazio Cassis. Le chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a accepté, en effet, que le pavillon suisse à l’Exposition internationale de Dubai, prévue l’an prochain, soit financé en partie par Philip Morris. Le géant du tabac américain, dont le siège européen est à Lausanne, n’entend pas renoncer à sa présence aux Emirats arabes unis et a répliqué hier aux

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion