Solidarité

La famine menace malgré le pétrole

Swissaid tire la sonnette d’alarme: si rien n’est fait, plus de 5 millions de Tchadiens pourraient souffrir de la famine dans les prochaines semaines. Le gouvernement est mis en cause.
La famine menace malgré le pétrole
Presqu’un demi-million d’enfants sont mal nourris au Tchad. Une problématique qui n’est pas nouvelle, estime Olivier Ngardouel. KEYSTONE
Tchad

Au Tchad, les agriculteurs sont frappés de plein fouet par les effets du changement climatique et de la crise économique et sociale, informe Swissaid. Pas de fatalité, cependant, selon l’ONG suisse, la mauvaise gouvernance et la corruption gangrènent ce pays dirigé d’une main de fer depuis vingt-sept ans par le président Idriss Déby, soutenu à bout de bras par la France. En avril dernier, celui-ci a orchestré une réforme constitutionnelle

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion