Vaud

Pour Brélaz, le temps d’être sénateur

Le vert historique s’imposera-t-il pour tenter de reprendre le siège perdu par Luc Recordon en 2015?
Pour Brélaz, le temps d’être sénateur
Daniel Brélaz pourait à nouveau être la carte maîtresse des Verts vaudois pour essayer de reconquérir le Conseil des Etats, à presque 70 ans. Keystone
Politique

C’est la grande question du moment, chez les Verts vaudois. Daniel Brélaz pourrait-il entrer au Conseil des Etats dans un an? En 2015, la gauche vaudoise ambitionnait de faire réélire la socialiste Géraldine Savary et l’écologiste Luc Recordon. Le tandem rose et vert avait déjà effectué deux législatures et une troisième semblait à portée de main. Sauf que le PLR Olivier Français a cassé ce scénario en battant Luc Recordon.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion