Médias

Hémorragie à la Tribune de Genève

Le rédacteur en chef est remplacé dans deux jours, tandis que plusieurs plumes ont démissionné sur fond de restructurations chez Tamedia, dont les chefs de la rubrique locale et la responsable du pôle enquête.
Hémorragie à la Tribune de Genève
A la Tribune de Genève, on comprend la nécessaire adaptation aux pertes des recettes publicitaires, mais on déplore que la seule réponse soit une logique de concentration. KEYSTONE
Presse romande

Coup de tonnerre, ce mercredi, à la Tribune de Genève: le rédacteur en chef, Pierre Ruetschi, quittera son poste dès vendredi. Il sera remplacé par l’actuel rédacteur en chef adjoint, Frédéric Julliard. Cette nouvelle intervient au lendemain de la démission d’un autre pilier du journal, Sophie Roselli, responsable du pôle enquête du titre, qui a annoncé mardi son départ à Pierre Ruetschi. Ceci alors que quatre autres journalistes ont démissionné

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion