Écologie

«N’oublions pas les coûts cachés du bon marché»

Nourriture

Le syndicat Uniterre propose de favoriser les denrées alimentaires suisses sur le marché. L’initiative sur la souveraineté alimentaire, déposée par Uniterre, vise avant tout à soutenir la petite paysannerie suisse. Elle demande que l’approvisionnement en denrées alimentaires indigènes soit «prépondérant», tout en ménageant les ressources naturelles. La Confédération est appelée à favoriser l’augmentation du nombre de paysans et à préserver les surfaces cultivables. Le texte, jugé protectionniste, a reçu moins

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion