International

Victoire historique contre Chevron

L’Equateur a définitivement condamné la multinationale à une amende record pour un cas de pollution massive en Amazonie. La saga judiciaire se poursuit au Canada.
Victoire historique contre Chevron
Des indigènes Secoya protestent, le 21 octobre 2003, à Lago Agrio, au nord-est de la capitale Quito, réclamant qu’ils soient indemnisés contre les dommages écologiques qu’ils ont subis de la part de Chevron-Texaco. KEYSTONE
Amérique

Vingt-cinq ans! Il aura fallu vingt-cinq ans de procédures judiciaires, menées aux Etats-Unis, en Equateur, au Brésil, en Argentine et au Canada, pour voir la multinationale Chevron définitivement condamnée par la justice. C’est la Cour constitutionnelle de l’Equateur qui a porté l’estocade, le 10 juillet dernier, en confirmant la culpabilité de la société pétrolière pour l’une des pires pollutions intentionnelle du siècle dernier. En dernière instance, le géant pétrolier est

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion