International

Affaire Benalla: Macron assume sa responsabilité

«Le seul responsable, c’est moi et moi seul», a déclaré mardi le président français, qui est sorti du silence au terme d’une journée confuse.
Affaire Benalla: Macron assume sa responsabilité
"On ne peut pas être chef par beau temps. S'ils veulent un responsable, il est devant vous", a déclaré Emmanuel Macron. KEYSTONE
France

Dans l’affaire Benalla, «le responsable c’est moi», a affirmé mardi Emmanuel Macron devant des députés de la majorité, fustigeant «la République des fusibles» et disant avoir ressenti les «actes du 1er Mai» de son collaborateur comme «une trahison», selon des propos ­rapportés. «Ça n’est pas la République des fusibles, la République de la haine», a déclaré le chef de l’Etat, invité surprise devant des élus et plusieurs membres du gouvernement réunis

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion