Actualité

Manif circulaire

France

C’est ce qui s’appelle tourner en rond. La manifestation parisienne de jeudi, interdite dans un premier temps, a finalement pu avoir lieu. Mais dans un curieux dispositif qui paraît quelque peu contraire aux libertés fondamentales, dont le droit de manifester. Le feu vert a été donné à un parcours circulaire de 1,8 kilomètre autour d’un bassin, celui dit de l’Arsenal. Les forces de l’ordre ont même tenté d’enrôler les services

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion