Vaud

«Le Matin» tire sa révérence en 64 pages

«Le Matin» tire sa révérence en 64 pages
A l’initiative de ses «petits frères et petites soeurs, les collaborateurs du Matin Dimanche et de Femina, de ses cousins et cousines de 24 heures et de la Tribune de Genève», une annonce mortuaire a été publiée samedi dans six titres romands. KEYSTONE
Presse

Sa Une sobre et livide en forme d’avis mortuaire ne laisse place à aucun doute, Le Matin ne se lèvera plus. Le quotidien orange a publié samedi son dernier numéro papier avec émotion. Sur soixante-quatre pages, les membres de la rédaction du Matin ont offert à leurs lecteurs leurs derniers scoops, leurs ultimes révélations, leurs papiers finaux. Ils ont parlé de leurs aventures quotidiennes ou extraordinaires, expliqué l’ADN orange, leurs

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion