International

Une curieuse abondance de biens

En plus d’avoir administré jusqu’à 912 sociétés offshore, un avocat genevois a été propriétaire, avec son épouse, de 320 appartements au bout du lac. Des biens en partie loués à eux-mêmes. La levée de scellés après une perquisition va accélérer les investigations.
Enquête en cours
Le fait de se louer (du moins sur le papier) leurs propres appartements à des prix inférieurs à ceux du marché aurait permis de revoir à la baisse leurs déclarations au fisc. Tout en laissant ouverte la possibilité de sous-louer par-derrière, au prix fort. KEYSTONE
Fiscalité

Dans le contexte très tendu du marché du logement à Genève, il est peu commun d’être propriétaire de plus de 300 appartements. Ou de se les louer à soi-même. Telle était pourtant la situation des époux Zolty en 2013. Le fisc s’intéresse aux multiples activités d’administration du mari, André Zolty, lié à 912 sociétés offshore enregistrées dans des paradis fiscaux (notre édition du 29 juin). La Cour des plaintes du Tribunal

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion