International

Plainte classée sans suite

La présidente de l’association Femme et libre avait déposé plainte contre le chanteur en relation avec le suicide de Krisztina Rady, ex-épouse de Cantat.
Plainte classée sans suite
Bertrand Cantat s’est vu signifier ce classement sans suite lors d’une convocation jeudi au commissariat de Bordeaux. KEYSTONE/ARCHIVES
Bertrand Cantat

Yael Mellul, présidente de l’association Femme et libre, avait déposé plainte fin mai contre Bertrand Cantat pour «violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner». Elle était l’ancienne avocate du dernier compagnon de Krisztina Rady, ex-épouse de Cantat, retrouvée pendue chez elle à Bordeaux le 10 janvier 2010. Une décision de classement sans suite a été rendue le 4 juillet par le parquet de Bordeaux, selon Le Monde

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion