Musique

Bertrand Cantat, obscur objet du rejet

Le chanteur se retire des festivals d’été pour mettre fin à la polémique. Suffisant? L’ex-Noir Désir est attendu aux Docks de Lausanne le mois prochain.
Bertrand Cantat, obscur objet du rejet
La pochette de son dernier album "Amor Fati". DR
Exergue

Lundi soir, Bertrand Cantat annonçait son retrait des festivals d’été «pour mettre fin à toutes les polémiques et faire cesser les pressions sur les organisateurs». Plusieurs manifestations avaient annulé la venue du chanteur – meurtrier de la comédienne Marie Trintignant en 2003 –, et les appels à ne pas cautionner son retour sur scène se faisaient de plus en plus pressants. Mais loin d’être endiguée, la polémique ne fait qu’enfler. Car Cantat

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion