International

Vienne entre le marteau et l’enclume

L’Autriche présente les priorités de sa présidence de l’Union, axées sur la lutte contre l’immigration.
Vienne entre le marteau et l’enclume
Le chancelier autrichien, Sebastian Kurz, a présenté mardi devant les eurodéputés le programme européen de son gouvernement. KEYSTONE
Union européenne

«L’Europe qui protège.» La devise qu’a choisie l’Autriche pour sa présidence semestrielle de l’UE, qui a débuté le 1er juillet, en dit long sur ses intentions, avant tout axées sur le renforcement des frontières extérieures de l’UE, afin de lutter contre l’immigration illégale. Mais les petits arrangements interallemands menacent ses ambitions. Le chancelier autrichien, Sebastian Kurz, a présenté mardi devant les eurodéputés le programme européen de son gouvernement de coalition entre

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion