Scène

Nouveau souffle de liberté au Grütli

Barbara Giongo et Nataly Sugnaux Hernandez réinventent le Théâtre du Grütli. Rencontre avec les nouvelles codirectrices du «Centre de production et de diffusion des arts vivants» à Genève.
Barbara ­Giongo et ­Nataly ­Sugnaux ­Hernandez, nouvelles ­codirectrices du Théâtre du Grütli, ici sur le toit de ­l’institution. JPDS
Théâtre

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion