International

Trump ordonne de réunir les migrants

Cette volte-face ne remet toutefois pas en question la politique de «tolérance zéro» qui requiert des poursuites pénales pour les personnes qui traversent la frontière clandestinement.
Trump ordonne de réunir les migrants
Le rétropédalage de Trump n'est pas encore appliqué: jeudi 21 juin, une famille hondurienne repasse volontairement la frontière vers le Mexique après avoir appris que ses enfants seraient séparés. KEYSTONE/AP
États-Unis

Le président américain Donald Trump a ordonné jeudi aux agences gouvernementales compétentes de réunir les familles de migrants dont les enfants ont été séparés après leur arrivée aux Etats-Unis en provenance du Mexique. De son côté, son épouse Melania s’est rendue jeudi à Mcallen, au Texas, dans un centre de rétention à la frontière avec le Mexique, où des enfants séparés de leurs parents sont confinés. Elle était accompagnée par

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion