International

Sacré mont Rushmore

Les quatre présidents étasuniens gravés dans le granit des Black Hills, en terre sacrée lakota, alimentent toujours la controverse sur fond de revendications territoriales.
Sacré mont Rushmore
Manifestation des Lakota lors de la venue de Donald Trump au Mont Rushmore, le 3 juillet 2020. Keystone
États-Unis

«Le lieu saint de la démocratie!» vantent les dépliants touristiques du Dakota du Sud. Situé dans les Black Hills, le mémorial du Mont Rushmore accueille chaque année 3 millions de visiteurs venus admirer les têtes de George Washington, Thomas Jefferson, Abraham Lincoln et Theodore Roosevelt sculptées dans la montagne de granit. Quatre présidents étasuniens choisis pour symboliser la naissance, la croissance, le développement et la préservation de la nation américaine

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion