Vaud

Bâillonnés pour s’opposer aux renvois

Le Collectif R a dénoncé une «machine à expulser» dans les locaux du département de Philippe Leuba.
Bâillonnés pour s’opposer aux renvois
A l’occasion de la Journée internationale des réfugiés, célébrée aujourd’hui, le Collectif R veut «dénoncer ce que les réfugiés subissent durant le restant de l’année». OLIVIER VOGELSANG
Migration

Une quinzaine de militants du Collectif R ont occupé hier matin les locaux du département de Philippe Leuba, en charge de la migration. Assis par terre, bâillonnés et enchaînés, ils ont passé une bande sonore avec des interventions du ministre sur l’asile, qualifiant notamment le collectif d’«irresponsable». Par cette action, les militants dénoncent un durcissement des renvois, une «machine à expulser», dont aucun acteur ne se sent responsable. Le collectif

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion