Suisse

Fini les scandales impunis à l’étranger

Le Conseil national approuve un contre-projet à l’initiative «pour des multinationales responsables»
Fini les scandales impunis à l’étranger 1
Glencore et les autres multinationales suisses sont placées devant leurs responsabilités. KEYSTONE
Droits humains

C’est à un spectacle étonnant qu’on a assisté hier au Conseil national. Lui d’habitude très chatouilleux, lorsqu’il s’agit d’introduire la moindre nouvelle contrainte pour les entreprises, voilà qu’il a gobé d’un coup tout un contre-projet indirect à l’initiative «pour des multinationales responsables». Bien davantage qu’une soudaine crise de conscience, il faut voir là-derrière la peur d’une votation populaire qui s’annonce périlleuse. Un sondage réalisé en novembre donnait d’ailleurs 77% d’avis

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion