Vaud

Boxer pour survivre

A Lausanne, l’association Alma propose des cours de kick-boxing aux jeunes migrants.
Boxe pour survivre 11
L’association Alma propose des cours de kick boxing à des jeunes migrants (de moins de 18 ans). © OLIVIER VOGELSANG
Lausanne 

Mardi, 19h00. Ce soir, c’est entraînement. Une quinzaine de jeunes courent en cercle dans la salle du centre socioculturel de Bellevaux. Une heure trente de kick-boxing les attends. Leur particularité? Tous des jeunes primo-arrivants. Parmi eux, des mineurs non accompagnés de l’Etablissement vaudois d’accueil aux migrants. «Jab-cross, Jab-cross», répète Martial Ayissi d’une voix qui résonne. «Vous devez maîtriser ces gestes. Ce sont des mouvements de base que l’on répète toute sa vie»,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion