Économie

Nouvelles coupes à Postfinance

Postfinance taille une nouvelle fois dans les effectifs: 500 emplois biffés d’ici 2020. Syndicom dénonce une stratégie du salami.
Nouvelles coupes à Postfinance
En attendant de connaître les détails sur les sites touchés, le personnel travaille dans une ambiance d’insécurité et d’inquiétude, déplore Syndicom. KEYSTONE
Emplois

Les collaborateurs de Postfinance vont une nouvelle fois faire les frais de l’automatisation et de la numérisation. Après l’annonce en septembre dernier de 45 postes biffés dans le cadre du programme de restructuration baptisé «Victoria», le prestataire financier de La Poste sacrifiera 500 emplois à plein temps d’ici à la fin 2020, sur 3400 au total. C’est le prix à payer du virage numérique mais aussi de la nouvelle orientation du

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion