International

Le procès des «3 de Briançon» est renvoyé

Dans l’attente d’une décision du Conseil constitutionnel, le procès de Bastien, Theo et Eleonora a été reporté au 8 novembre. D’ici-là, ils recouvrent leur totale liberté.
Le procès des «3 de Briançon» est renvoyé
Les juges ont levé le contrôle judiciaire strict que devaient jusqu'alors respecter Bastien, Theo et Eleonora. RA
France

Ce devait être le procès des «3 de Briançon», ce fut celui de la criminalisation de l’aide aux migrants. Hier, quelque 300 personnes, venues de France, d’Italie et de Suisse, étaient réunies devant le tribunal de Gap, dans le département français des Hautes-Alpes, pour soutenir Bastien et Theo, deux jeunes Genevois, et Eleonora, une jeune Italienne. Les «3 de Briançon» sont accusés d’avoir facilité «l’entrée irrégulière en France de plus d’une vingtaine

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion