Genève

«Coïncidence organisée» depuis déjà vingt ans

La Critical Mass de Genève fête ses vingt ans. Ces rassemblements spontanés de cyclistes visent une réappropriation temporaire de l’espace public face au trafic moto.
«Coïncidence organisée» depuis déjà vingt ans
Après avoir débuté en mai 1998, la Critical Mass a pris son envol et multiplié les participants grâce aux réseaux sociaux. KEYSTONE
Manifestation

C’était le dernier vendredi du mois de mai 1998. Pour la première fois, trois cent cyclistes se réunissaient sur le Pont des Bergues et décidaient de tous partir dans la même direction. La Critical Mass, que l’on qualifie de coïncidence organisée, a tout de même bénéficié d’initiateurs. L’un d’entre eux raconte: «On photocopiait les flyers pour diffuser l’information, c’était avant l’existence des réseaux sociaux». Deux décennies que le rassemblement perdure,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion