Livres

La mort aux trousses

Le dernier John Herdman, un polar apocalyptique.
La mort aux trousses
Roman

«En se confessant directement à un Dieu invisible et insaisissable, comment être certain que notre repentir est sincère?», se demande l’un des protagonistes de La Confession, roman de l’écrivain écossais John Herdman. Il est des actes qui hantent une vie. C’est ce qui arrive à Torquil Tod, qui décide d’engager un écrivain, Leonard ­Balmain, pour qu’il rédige son histoire. A condition que ce soit anonymement. Et pour cause: Tod a besoin

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion