International

Tariq Ramadan doit rester en prison

La cour d’appel de Paris a rejeté la demande de remise en liberté déposée par l’avocat de l’islamologue genevois.
Tariq Ramadan doit rester en prison
Une manifestation de soutien à Tariq Ramadan s'est tenue le 24 mars dernier à Paris. KEYSTONE
France

La demande de remise en liberté déposée par l’avocat de Tariq Ramadan, accusé de viols par quatre femmes et incarcéré depuis février en France, a été rejetée mardi par la cour d’appel de Paris, a-t-elle indiqué. Une nouvelle expertise médicale a aussi été refusée. Au cours de l’audience, en l’absence de l’islamologue suisse de 55 ans, sa défense a de nouveau invoqué son état de santé et dénoncé des «contradictions»dans

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion