International

La gauche lorgne sur la présidence

L’ancien maire de Bogota Gustavo Petro pourrait se hisser au second tour de la présidentielle face à l’uribiste Ivan Duque.
La gauche lorgne sur la présidence 1
Manifestation des partisans de Gustavo Petro, candidat à la présidence pour le parti Colombia Humana. KEYSTONE
Colombie

«Pour les présidentielles, j’ai peur de Gustavo Petro. Avec lui, nous risquons de tomber dans le castrochavisme! Je crains qu’il ne plonge la Colombie dans les mêmes problèmes que ceux que connaît le Venezuela avec Maduro!»: la propriétaire d’un petit restaurant en plein centre de Bogotá, la capitale colombienne, est très inquiète. En d’autres temps, elle détestait ouvertement le très droitier Alvaro Uribe. Mais aujourd’hui, il faudra près d’une demi-heure

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion