Musique

HEX ou le vortex implacable

En quatre titres denses et répétitifs, le groupe genevois instaure une tension sans relâchement.
HEX ou le vortex implacable
HEX réunit Laure Betris, Vincent Hänggi, Nicolas Todeschini, Vincent Devaud et Axel Muller Ramirez. MEHDI BENKLER
Disque

Les 41 secondes de silence qui ouvrent l’album de HEX, le premier du groupe genevois formé il y a cinq ans, sont à la hauteur de l’anticipation qui précède ce disque, fruit d’une gestation longue et minutieuse. Ce sont aussi les derniers instants de quiétude avant le tumulte. En quatre titres denses et répétitifs («Metaheaven», «Col­lider», «Process», «Highrise»), HEX instaure une tension sans relâchement. L’oreille est littéralement aspirée dans ce maelström

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion