Genève

Des mineurs en errance

Faisant écho aux mobilisations vaudoises, à Genève, des travailleurs sociaux alertent eux aussi sur le manque d’encadrement des mineurs non accompagnés.
Dans l’abri PC de Pâquis-centre, Julia et Gwenaelle du SPMI ( Service de protection des mineurs ) discutent avec des mineurs non accompagnés. JPDS
Migrants mineurs

Avec la fermeture prévue ce week-end de l’abri de la protection civile (PC) des Pâquis, des travailleurs sociaux tirent la sonnette d’alarme. Cet hébergement d’urgence est en effet l’unique lieu d’accueil des mineurs étrangers non accompagnés (MNA) qui ne sont pas requérants d’asile. Déjà très fragiles psychologiquement, ces jeunes risquent le dénuement complet. L’Armée du Salut gère depuis trois ans cet espace d’accueil d’urgence hivernal pour familles et mineurs non

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion