Genève

L’accent sera mis sur le fait religieux

Dès la rentrée et sur cinq ans, le DIP dynamisera l’enseignement du fait religieux afin qu’il soit dispensé tout au long de l’école obligatoire. Fini l’enseignement des «grands textes»?
L’accent sera mis sur le fait religieux
Les élèves de 1P-2P seront sensibilisés au fait religieux à partir d’un calendrier vierge sur lequel ils pourront s’interroger sur les origines d’une fête, par exemple celle, juive, d’Hanouka. Photo prétexte KEYSTONE
École

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion